Lutte contre le prosélytisme actif

LUTTER CONTRE LA RADICALISATION

 

Confronté ces dernières années à des requêtes encore plus nombreuses de victimes et de témoins, le BNVCA combat l’islam radical qui capte aujourd’hui aussi de jeunes juifs, en les incitant à se convertir.

Le bureau qui a dénoncé depuis sa création les liens entre islamisme et terrorisme se mobilise pour prévenir et combattre  la radicalisation qui s’opère notamment via les conversions à l’Islam, en hausse un peu partout en Europe. (On pourra ajouter un petit document en annexe «  L’Europe face à la vague de conversions à l’Islam » qui reprend les éléments transmis, de Londres à Paris en passant par Rome, chiffrés et commentés. Prévoir aussi peut être un autre doc. éventuellement, centré  sur la situation nationale « Aujourd’hui en France.. »).

Ce fléau, comparable à bien des égards à l’endoctrinement opéré par les sectes, inquiète bien évidemment familles et autorités communautaires, confrontées qu’elles sont ces derniers temps  à des conversions de juifs,  majoritairement des jeunes.

La radicalisation islamiste, c’est aussi notre affaire

Le BNVCA enregistre de plus en plus d’ appels à l’aide de familles juives directement aux prises avec le problème (les premiers cas lui ayant été soumis courant 2012). NB : voir si on fait apparaitre  un témoignage ou deux sur le site.

S’appuyant sur son expérience, ses compétences et sa connaissance sensible de terrain, le BNVCA met aujourd’hui en place un plan d’action appelé à fonctionner en synergie avec d’autres associations comme avec les centres communautaires et les autorités nationales éducatives .

Un numéro d’appel d’urgence dédié est désormais mis à la disposition des familles, avec l’aide d’une cellule psychologique. (INDIQUER LE NUMERO)

La constitution d’une équipe de recherche et de veille est en cours pour dresser un état des lieux précis évaluant le nombre et les conditions de conversions à l’islam en France.