: Réactions du B N. V. C. A à la diffusion par T. F 1.des conversations entre la police et. Mohamed. Merah français islamiste auteur des tueries antijuive et antifrançaise de. Toulouse et. Montauban

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME 8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 9/7/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme exprime sa surprise et sa consternation provoquées par la diffusion par TF1 , dimanche 8/7/12 (émission Sept à Huit) d’un document qui aurait du rester confidentiel et réservé à la justice et au juge d’Instruction chargé du dossier de l’affaire du tueur islamiste de Toulouse. Le BNVCA considère néanmoins que les conversations de Mohamed MERAH avec la police confirment que le jeune tueur antijuif, et antifrançais,de Toulouse et de Montauban, était bien le produit d’une idéologie radicale, islamiste,dont le but est la guerre sainte LE DJIHAD. Il se revendique des thèses de l’organisation islamo terroriste AL QUAIDA . Il avoue avoir été formé Au Pakistan par “des frères” ( talibans) qui l’ont endoctriné et entraîné Il est devenu un assassin,un kamikaze prêt à tuer et mourir pour la cause de l’Islam..Il confirme aimer la mort qu’il ne craint pas, et sans complexe , explique qux policiers,le programme de ses projets terroristes. Il démontre une détermination sans faille,il precise y avoir rencontre de nombreux français . Le BNVCA reste convaincu que d’autres djihadistes kamikazes du genre de MERAH , existent sur notre sol, prêts à passer à l’action. le BNVCA se fonde sur l’effet que les meurtres de ce terroriste français, islamisé,a provoqué sur les jeunes générations qui l’encensent, en font leur héros, l’approuvent , et le vénèrent au point que de nombreux lycéens ont refuse d’observer la minute de silence décidée par l’Etat en hommage aux victimes . . Le BNVCA possède un grand nombre de témoignages de ce type de manifestations favorables à MERAH remercié,félicité pour son geste. Nombreux lui témoignent encore de l’admiration pour avoir tué des enfants juifs et avoir tenu tête aux nombreux policiers venus pour l’arrêter. Il est temps que les autorités de notre pays comme des autres pays européens, prennent vraiment conscience de danger que représente l’islam radical, et décident de le poursuivre et neutraliser. Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur des éclaircissements sur les relations entre Merah et la Police,que le policier prénommé. Hassan révèle dans sa phrase “on s’est déjà rencontres on a tisse des liens “et qui présument d”une erreur grave d’évaluation du danger que représentait le djihadiste. Mohamed. Merah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *