Le BNVCA salue les delegations de l’U.E et de la France à leur tête,qui ont quitté la conférence de Geneve dite DURBAN 2 alors que le dictateur iranien faisait son discours raciste, discriminatoire,honteurx,voulant faire d’Israel le JUIF DES NATIONS

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
Parrainé par le Centre Silon Wiesenthal, Verbe et Lumière, etc…
8 Boulevard Sainn Simon 93700DRANCY
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
DRANCY LE 20/4/09
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue les délégations de l’Union Européenne et à leur tête celle de la France,qui ont décidé de quitter la conférence de Genève sur le racisme au moment où le président raciste iranien AHMADINEJAD a tenu des propos qui comme l’a déclaré le Président Sarkozy   constituent ’«un appel intolérable à la haine raciste» qui «bafoue les idéaux et les valeurs inscrites dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme».
Nous considérons que le president raciste iranien fait honte à son peuple, autant qu’à l’ONU. Il serait temps que cet individu soit mis au ban des nations, de même que tous ceux qui , dictateurs ,autocrates comme lui ,dédaignent les droits de l’homme , de la femme, de l’enfant , autant  qu’ils abusent les organisations internationales qu’ils déshonorent et discréditent. La  présence de ces  tyrans à cette conférence   de Genève dite DURBAN 2 , constituait à elle seule   une insulte aux valeurs de notre démocratie,une offense à la morale universelle, préssenties par les pays qui à juste titre auront préféré la  boycotter .
Nous ne comprenons pas que l’ONU se laisse entrainer à ce type de mascarade,  disciminatoire, sélective,et violemment antisémite, à partir du moment ou Israel membre de l’ONU y est traité comme le Juif des Nations.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *