Le BNVCA salue la décision de la Cour d’Appel de Paris, qui rejette la QPC soulevée par Dieudonné , pousuivi par le BNVCA pour “apologie du Terrorisme”, suite à ses propos ignobles après les attentats conte Charlie et L’Hypercasher” L’audience est fi

Le BNVCA est satisfait de l’arrêt rendu avec sagesse par la 1ere Chambre de la Cour d’Appel de Paris qui vient de rejeter la Q P C question prioritaire de constitutionalité soulevée par Dieudonné MBALA MBALA, pour retarder l’audience au fond alors qu’il a interjeté appel d’une condamnation du Tribunal correctionnel de Paris du 18 mars 2015 pour apologie du terrorisme, suite à une plainte du BNVCA Depuis 2004,nous poursuivons sans relâche les agissements de Dieudonné .Ainsi, après les attentats terroristes contre “Charlie” et “L’Hypercasher,” il avait osé déclarer et diffuser « JE SUIS CHARLIE mais « Charlie Coulibaly » ,s’identifiant au terroriste antijuif de l’Hypercasher La Cour a statué et fixé au 11 mai 2016 l’audience de plaidoirie au cours de laquelle Maitre Baccouche représentant le BNVCA Le BNVCA observe toutefois que Dieudonné MBALA MBALA refuse d’assumer ses propos devant ses Juges alors qu’il s’en réclame dans ses spectacles, ce qui ne plaide pas en faveur du caractère soi-disant humoristique de ses saillies. Le B N V CA reste mobilisé en permanence pour dénoncer auprès des autorités de Police et de Justice, les actes et propos immondes qui propagent la haine,notamment lorsque notre pays traverse une période dangereuse . Nous demeurons mobilisés contre le retour de l’horreur et de la barbarie qui a déjà frappé des compatriotes,soldats,journalistes, policiers,et autres citoyens au seul motif qu’ils sont juifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *