Le BNVCA salue décision de justice, qui rejette la demande de référé du Collectif Palestine de Paris 8 et le président réitère sa proposition pour que le “colloque ” ait lieu à la Bourse du Travail de Saint-Denis

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 24/2/12 Le. Bureau national de vigilance contre l’Antisemitisme salue le conseil d’ adminiStration de l ‘université. Paris8 à. St. Denis qui ,ce 24/2/12 a approuve a l unanimité la sage décision du président d’ annuler le colloque prévu les 27 et 28/2/12 qui ne présentait pas les caractéristiques universitaires classiques du débat. Le. Bnvca avait demande au. C. A et au président de ne pas abriter un colloque dont les thèmes étaient de nature a inciter a la haine la discrimination en infraction avec nos lois. Il était inconcevable que la promotion d’ un délit en l occurrence celui qui contrevient a l art 225 du. C. P puisse être faite dans une université francaise le Bnvca a demande l interdiction de. B. D’. S. De même que nous avons demande que. Omar. Barghouti organisateur et animateur de ce site soit déclare. Personae non grata en. France en raison des risques de troubles a l ordre public sur notre territoire pour le Bnvca l incitation a la haine d’ Israel la propagande qui stigmatise l etat juif sont depuis 11 ans la source principale de l,antisémitisme Et ce 25/2/12 Nous apprenons egalement que le Tribunal administratif de Montreuil a rejeté le référé liberté demandé par le Collectif Palestine, considérant que la décision de l’Université d’annuler le colloque litigieux, n’est ni grave ni illegal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *