LE BNVCA HORRIFIE PAR LES ATTENTATS ISLAMO TERORISTES QUI ONT ENSENGLANTE LA CAPITALE DEMANDE QUE LE GOUVERNEMENT DECRETE L ‘ETAT D’ URGENCE DE NATURE A DONNER PLEINS POUVOIRS AUX PREFETS AUX FORCES DE L’ ORDRE ET AUX MAGISTRATS

Le BNVCA est horrifié par les attentats islamo-terroristes qui ont ensenglanté la capitale le 13 novembre 2015 Pour le BNVCA l’engagement courageux de nos forces en Syriequi combattent DAESH laissaient présager que l’Etat Islamique agirait contre notre pays. La visite officielle très contestée du Premier Minstre Iranien peut avoir contribué à déclencher ce massacre . Depuis plusieurs années, et notamment depuis l’attentat commis à Sarcelles contre l’épicerie Naouri le BNVCA avait demandé au Gouvernement de décréter l’Etat d’Urgence, de nature à donner des pouvoirs plus importants aux préfets,aux forces de police et aux magistrats afin d’opérer des perquisitions de jour comme de nuit,des arrestations, des mises en résidence surveillée de suspects, ou individus identifiés et potentiellement dangereux. Le BNVCA exprime l’inquiétude des compatriotes de confession juive qui appréhendent que les services qui protègent synagogues, écoles juives,centres communautaires,soient retirés et déplaces vers d’autres sites. Le BNVCA reste solidaire des familles des victimes Le BNVCA condamne les manifestations de liesse organisées dans certains quartiers et certaines cités de banlieue par de trop nombreux individus qui adhèrent à l’idéologie de l’EI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *