LE BNVCA est horrifié par l’attentat antisémite qui viens d’être commis contre des juifs sans défense devant une école Ozar Hatorah de Toulouse

LE BNVCA est horrifié par l’attentat antisémite qui viens d’être commis contre des juifs sans défense devant une école Ozar Hatorah de Toulouse faisant 4 morts dont deux enfants, une fillette de 6ans et un petit garçon. Le BNVCA avait prévenu que la propagande palestinienne relayée par des élus comme le Maire et le Conseil Municipal de Toulouse sont la source essentielle de l’antisémitisme. Après Ilan Halimi elle a encore tué des juifs français . Nous demandons à l’Etat de tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de ce crime odieux et mettre hors d’état de nuire toutes les associations et les organisations qui en incitant à la haine d’Israël poussent immanquablement à la haine anti juive. Nous demandons au gouvernement d’adresser aux Elus de la République engagés sans discernement de leur adresser des mises en garde. Le BNVCA se tient au coté des familles exprime sa solidarité son affection et sa sympathie aux victimes et un bon rétablissement aux blessés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *