Le BNVCA demande au Préfet des Yvelines et au Ministre de l’Intérieur l’interdiction de la manifestation d’appel à boycott illégale et dangereuse annoncée par l’AFPS dans “Carrefour” à Sartrouville le 21/3/15.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy Ghozlan 0609677005 Drancy le 20/3/15 Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants , informés par le quotidien le Parisien édition 78,que l’Association France Palestine Solidarité de Nanterre (Hauts-de-Seine) manifestera ce samedi matin devant le magasin Carrefour du quartier des Indes, à Sartrouville, afin d’appeler les clients au boycott de certains produits israéliens , notamment Sodastream et des fruits et légumes. Cette opération commando annoncée est de nature à semer le désordre. Le BNVCA souligne à nouveau que l’appel à boycott est illégal, prévu et réprimé par nos lois. L’AFPS participe de cette propagande d’incitation à la haine d’Israel qui pousse à l’acte antijuif, confirmée par les déclarations du Premier Ministre qui affirme officiellement que l'”antisionisme c’est l’antisémitisme” Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur et au Préfet des Yvelines de mettre en adéquation les paroles et les actes,d’interdire cette manifestation voire la réprimer, interpeller en flagrant délit de l’article 225 du Code Pénal,les membres de ces commandos et les faire traduire en justice. Comme ses correspondants , le BNVCA n’admet pas que la totalité de ces opérations illégales, de ces manifestations sauvages,ne soient pas dispersées par la police, et leurs responsables arrêtés. Le BNVCA poursuit avec succès depuis 2009 les activistes de BDS devant tous les tribunaux de l’hexagone. Le BNVCA ne se préoccupe nullement des intérêts économiques d’Israel ,mais lutte contre toute manifestation de haine qui aboutit à l’antisémitisme . Le discours des activistes de BDS sont repris immanquablement par les Merah, Coulibali, Nemouche et autres terroristes djihadistes ,qui ainsi motivés, commettent leurs crimes contre les juifs dans leurs écoles, leurs commerces ,leurs musées . pour “venger les enfants palestiniens” Le BNVCA déposera plainte contre ces délinquants comme il l’a fait à l’encontre de ceux qui ont mené les campagnes de Boycott visant les enseignes LIDLE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *