Le BNVCA condamne les tags racistes antisémites et arabophobes et salue la vigilance des policiers de Castelsarrazin -82-qui les ont découverts

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ ANTISEMITISME Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lumière,l’Union des CCJ Idf,L’UPJF… 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 Drancy le 3 novembre 2011 Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les tags racistes, à la fois antisémites et arabophobes découverts le 31.10.11, par une patrouille de la Police Nationale de Castelsarrasin Tarn et Garonne(82) d’abord sur la façade du gymnase du collège Flamens, près du canal, puis sur les murs d’autres édifices publics et privés. Ces inscriptions,d’environ 10 cm de haut ont pu être réalisées, au moyen d’un marqueur noir. Elles représentaient des «croix gammée» le sigle «SS», des injures «fils de putes arabes de mort», «la france aux francais», «Hitler», «Y’en a marre», «police-nazitinal» Les fonctionnaires de police découvraient plus tard un autre site, des tags sur la promenade du Château, sur un rayon d’environ 200 mètres.«Skyned vive la france», «domage hitler en a oublier», «leberer la france», «la france aux francais», «NAZI en force», «les arabes aux fours». Le BNVCA qui salue la vigilance des forces de police de Castelsarrazin déposera plainte auprès du Procureur de la République le BNVCA En dépit de l’apparente puérilité des inscriptions bourrées de fautes d’orthographe,le BNVCA prend les choses au sérieux, car elles sont le signe d’une pollution raciste qui atteint les esprits et les mentalités, comme on peut le retrouver sur le net dans certains forums de discussion, Le BNVCA demande aux autorités de police de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs et les mettre à la disposition de la justice qui devra leur infliger des peines sévères,exemplaires et dissuassives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *