: Djamel BOURAS candidat du MODEM controversé aux législatives de saint Denis rencontre à sa demande les dirigeants de la communauté juive de Seine Saint Denis

UNION DES CONSEILS DES COMMUNAUTES JUIVES D’ILE DE France 
CONSEIL DES COMMUNAUTES JUIVES DE SEINE SAINT DENIS 
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 
DRANCY LE 5 JUIN 2007
 Le Président 
Sammy GHOZLAN
 0609677005 
COMMUNIQUE DE PRESSE 

L’investiture donnée par le MODEM présidé par Monsieur BAYROU à Mr Djamel BOURAS candidat aux législatives dans la circonscription de SAINT DENIS (93) a provoqué une forte émotion et une forte réprobation parmi les citoyens de la région en général ,du département ,et de confession juive en particulier qui n’ont rien oublié des déclarations choquantes de Djamel BOURAS,de ses prises de position extrémistes,de ses relations douteuses , contraires aux valeurs de la République,notamment par rapport à la laicité,et manifestement hostiles à la communauté juive .
 Contesté dans son propre parti, notamment par madame Corinne LEPAGE ,ce choix opportuniste du MODEM pour le champion sportif a conduit M. Djamel BOURAS a fait part à Monsieur Jean Christophe LAGARDE Député Maire de DRANCY de son désir de rencontrer les dirigeants de la communauté juive du département. 
Cette rencontre s’est déroulée dans un local de la communauté juive de Saint Denis ce 5 juin 2007 de 10H30 à 12H. 
Djamel BOURAS accompagné de Mr BORDERIE membre du Modem,a été reçu par une délégation du CCJ 93 dirigée par son président M. Sammy GHOZLAN . 
M. GHOZLAN expose à M. BOURAS tous les griefs qui lui sont reprochés (-Il a defendu le port du voile islamique ;il a participé à des manifestations en faveur de la chaine télévisee islamoterroriste AL MANAR du mouvement HEZBOLLAH ;Il a manifesté contre les fondements républicains de la laicité ;il a soutenu le prétendu humoriste DIEUDONNE qui s’affiche avec les dirigeants du Front National.Il a fréquenté l’islamiste radical Mohamed LATRECHE ; Il a stigmatisé les juifs de France mettant en doute leur nationalité française,il a tenu des propos insultants à l’égard des artistes juifs Michel BOUJENAH et Enrico MACIAS ;il a fréquenté Nouari KHRIARI militant antisioniste viirulent proche du FN,à la REVUE DU LIBAN il a déclaré en août 2006 « Je pense être boycotté par les médias contrôlés par les sionistes » 
A tout cela Djamel BOURAS répond qu’il regrette sincèrement , qu’il ne connaît pas les gens cités ,qu’il aura souvent été entraîné ,manipulé,et piégé de bonne foi par ceux qui ont utilisé sa notoriété.Il affirme ne pas souscrire aux positions de LATRECHE ni aux déclarations de DIEUDONNE .Il reconnait ses erreurs, il est prêt à présenter ses excuses. Il condamne l’antisémitisme,insistant sur le fait que pour lui l’antisémitisme ne peut être comparé à l’islamophobie.Il propose d’être un lien entre les communautés juives et arabomusulmanes.Il exprime la volonté ,élu ou non,de se rendre en Israel,ainsi qu’à Auschwitz et à DRANCY. Il ajoute qu’à sa décharge, ceux qui l’entraînaient dans les manifestations mises en causes,l’ont abusé en le rassurant sur la participation de « juifs »comme Olivia ZAMOR de CAPJPO,ou VIDAL etc…Il ignorait leur haine antiisraelienne. 
Il reproche à son concurrent M. BRAOUZEC (PC)de revendiquer sur ses tracts le soutien de EUROPALESTINE Dont acte : 
Les déclarations de M. BOURAS ont contribué à détendre l’atmosphère.
 La délégation du CCJ 93 qui a reçu avec beaucoup d’intêret les rétractations de Djamel BOURAS ,apparues sincères. l’a informé qu’elles ne seront prises en compte que s’il les exprime publiquement.L’intéressé s’est engagé à notre demande à adresser un courrier au CRIF.,et accepter d’être interviewvé sur une radio juive. 

Sammy GHOZLAN

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *